Déconditionnez vos acouphènes avec la TRT

La thérapie acoustique d’habituation, associe l’utilisation de générateurs de bruits acoustiques à une prise en charge psychologique du patient acouphénique.

De quoi s’agit-il?

Appelée également TRT (Tinnitus Retraining Therapy), cette thérapie est issue des travaux des Dr Jonathan Hazell et Pawel Jastreboff. Elle consiste à « apprendre à désapprendre » l’acouphène en réduisant progressivement son impact négatif et prégnant.

Comment ça marche?

Ce processus de réentraînement de l’acouphène est basé sur quatre actions qui auront des effets sur la diminution des bruits auditifs après 12 à 18 mois de traitement :

• Positiver l’acouphène pour réduire son aura négative.
• Ecouter des bruits acoustiques (blanc, rose…) intensivement (6h/j) pour le neutraliser.
• Corriger la perte auditive associée.
• Recourir aux thérapies cognitives et comportementales pour gérer l’émotionnel.

Pour quels résultats?

Il est conseillé d’écouter le bruit blanc à un niveau sonore qui se mixe bien avec l’acouphène qui doit rester audible. En cas d’hyperacousie associée, il est préférable de commencer par un volume faible.
Ce processus de déconditionnement de l’acouphène demande de la patience et de la ténacité mais 70 à 85% des patients qui en ont bénéficié, disent être moins gênés par leurs bruits auditifs.

Se procurer les bruits neuro acoustiques : bruit blanc | bruit rose | bruit brown

Lire le livre Dites stop à vos acouphènes – Toutes les thérapies anti acouphènes


©2020 Acouphènes Solutions | Philippe Barraqué | Tous droits réservés

L’hypnose pour les acouphènes sévères

Dites stop à vos acouphènes 2019 (3)

L’hypnose est particulièrement recommandée pour des pathologies acouphéniques sévères, des patients qui sont souvent entrés en résistance contre toute forme de thérapie.

Ces patients n’y croient plus et leur rencontre avec un hypnothérapeute peut souvent casser ce processus autodestructeur. Il doit pour cela utiliser les propres mots souvent négatifs de la personne traitée pour qu’elle puisse se sentir comprise et que sa souffrance soit prise en compte. Par exemple, il ne lui promet pas « qu’elle ressortira de la séance d’hypnose sans acouphènes mais qu’ils vont bientôt s’atténuer ». Cette mise en confiance est un préalable à la séance, une acceptation indispensable pour lâcher prise.

Analyser les signaux idéomoteurs

L’hypnothérapeute analyse particulièrement les signaux idéomoteurs, c’est-à-dire les mouvements inconscients que la personne traitée fait durant leurs échanges. Ces signaux sont parfois en contradiction avec les propos tenus par le patient et sont considérés comme des commentaires non verbaux à ce qu’il exprime : clignement des yeux, contractions musculaires au niveau du masque facial, déglutition, froncement des sourcils, humidification des lèvres, mouvements de la tête et du corps, etc.

Favoriser les changements de comportement

Durant la transe hypnotique, la voix du patient change, elle semble lointaine et monocorde, parfois enfantine. Cette phase de régression permet bien souvent d’identifier des traumatismes anciens qui remontent à l’enfance et qui invite le patient à se poser des questions, à chercher une guidance pour retrouver ses repères.
L’une des techniques les plus usitées en hypnose clinique est la directive implicite.
C’est un outil puissant facilitant la mise en place d’un état intérieur intense d’apprentissage. Le patient intègre durant la transe une série de réponses automatiques et comportementales qui sont le plus souvent oubliées après la séance.

Cet outil favorise les changements de comportements et la mise en place de nouveaux modes de fonctionnement internes pour le patient acouphénique qui modifieront sa perception des bruits auditifs et sa relation aux autres.*

*Philippe Barraqué, Dites stop à vos acouphènes (nouvelle édition revue et augmentée), Guy Trédaniel éditeur

Pratiquer vous-même votre séance d’autohypnose avec le CD Stop Acouphènes Tome2


C2019. Acouphènes Solutions – Tous droits réservés

Dites stop à vos acouphènes|édition 2019 |le teaser YouTube

 

Philippe Barraqué, thérapeute et spécialiste en acouphénologie, présente la nouvelle édition revue et augmentée de son livre « Dites stop à vos acouphènes », paru aux éditions Guy Trédaniel. Vous y trouverez toutes les thérapies efficaces pour venir à bout de vos acouphènes ainsi qu’un CD de thérapie sonique fréquentielle pour les déprogrammer progressivement.

ACHETEZ MAINTENANT

Posez vos questions à Philippe Barraqué par mail


©2019 | Acouphènes solutions | Tous droits réservés | http://www.stop-acouphenes.fr

Transurfing et acouphènes, tout savoir sur la thérapie quantique

7359967Vous voulez tout savoir sur le Transurfing et la thérapie quantique ? Elle peut traiter vos acouphènes en modifiant vos modes de pensée, de comportement, d’agissement. Philippe Barraqué, musicothérapeute et chercheur, vous explique tout.

Toute maladie chronique oblige à se remettre en question, à faire preuve d’audace, d’ouverture. Parmi les plus récentes techniques de développement personnel, le Transurfing, créé en 2005 par le physicien quantique russe Vadim Zeland, vous apprend que la réalité est contrôlable, que dans votre existence, il n’y a pas d’objectif à atteindre puisqu’il se réalise de lui-même.

La technique du Transurfing est construite sur le modèle quantique, c’est-à-dire sur le principe que tant qu’un observateur n’observe pas, n’analyse pas tel ou tel objet, celui-ci se trouve simultanément dans tous les endroits à la fois. En vous permettant de vous dégager de vos limites, de vos stéréotypes, le Transurfing agit sur votre perception de la réalité et modifie de ce fait votre rapport au monde extérieur, votre façon de le percevoir et d’agir de façon à obtenir ce que vous voulez.

Pour l’appliquer à vos acouphènes, tant qu’ils ne mobilisent pas votre attention, ils restent dans un « espace de variantes », selon l’expression du Transurfing, là et ailleurs, sans aucune interaction avec vous. Mais en les mesurant, vous créez un seul objet « acouphènes » qui a toutes les apparences de la réalité mais qui n’est, en fait, que le reflet de votre propre conscience. Vous détruisez tous les autres potentiels pour n’imposer que votre version du réel.

  • 5 Phrases clés du Transurfing pour positiver vos acouphènes
    Voici cinq phrases-clés du Transurfing pour mieux vivre vos acouphènes :
    « Si, activement, vous ne voulez pas de quelque chose, celle-ci arrive dans votre vie. »
    « Vos pensées vous reviennent toujours comme un boomerang. »
    « En refusant de contrôler, vous prenez le vrai contrôle de la situation. »
    « N’accordez pas de signification excessive à quoi que ce soit. »
    « Renoncer à l’intention d’obtenir et remplacez-la par l’intention de donner. Au final, vous obtiendrez ce à quoi vous avez renoncé. »

Dites stop à vos acouphènes 2019 (3) Retrouvez l’article complet et 319 pages de techniques de pointe et de thérapies efficaces pour venir à bout de vos acouphènes dans le livre ‘Dites stop à vos acouphènes’ de Philippe Barraqué, Guy Trédaniel éditeur. Nouvelle édition 2019 + CD de thérapie sonore offert : disponible maintenant.


©2019. Acouphènes Solutions | Philippe Barraqué | Tous droits réservés

Dites stop à vos acouphènes | sa nouvelle édition vient de paraître

Dites stop à vos acouphènes 2019 cover (2)

Depuis sa sortie en 2012, le livre Dites stop à vos acouphènes du musicologue et musicothérapeute Philippe Barraqué a caracolé en tête des ventes. La nouvelle édition de cet ouvrage devenu une référence vient de sortir dans une version revue et augmentée (319 pages + CD de thérapie sonore offert).

Vous trouverez dans ce livre toutes les thérapies et les techniques de pointe pour venir à bout de vos acouphènes et de votre hypersensibilité au bruit : aromathérapie, biofeedback, cohérence cardiaque, digitopuncture, EMDR, hypnose, médecine chinoise, méditation, neurostimulation corticale, phytothérapie, sophrologie, yoga de l’oreille et bien d’autres.

Le plus large éventail de techniques de bien-être et d’auto-guérison pour soulager efficacement vos acouphènes.

Le CD (durée: 1h)contient des bruits thérapeutiques (blanc, rose, brown, violet, bleu et gris), ainsi que des rythmes cérébraux (Alpha/Thêta) spécialement conçus pour masquer, atténuer et déprogrammer les acouphènes, mais aussi améliorer votre audition.

Se le procurer dès maintenant en 1 seul clic


C2019 – Acouphènes Solutions – http://www.stop-acouphenes.fr | Tous droits réservés |

Choc auditif, stress, médicaments, qu’est-ce qui provoque des acouphènes?

Si l’acouphène objectif est clairement identifiable médicalement, les phénomènes déclencheurs de l’acouphène subjectif ou neurosensoriel, c’est à dire qui n’est entendu que par la personne atteinte, sont souvent difficiles à déterminer. Les causes sont nombreuses. On fait le point ensemble. 

L’origine traumatique  de l’acouphène neurosensoriel est la plus courante (accident, choc sonore, chute, dépressurisation en avion, écoute musicale à fort volume) mais souvent amplifiée par le terrain psychosomatique (anxiété, choc psychique, colère, dépression, émotivité, hyperactivité, nervosité, problèmes d’expression et de communication, psychorigidité, stress intense, troubles obsessionnels compulsifs).
Mais il existe bien d’autres causes qui sont susceptibles de provoquer des acouphènes, le plus souvent sur un terrain fragilisé : stress, dépression, addictions, problèmes de santé. A vous de prendre votre santé en main, de modifier vos habitudes alimentaires, de lire les étiquettes des médicaments, entre autre. Maintenant c’est à vous de déterminer la cause parmi cette liste non exhaustive et d’essayer d’y remédier :

  • les addictions (alcool, drogue, jeux vidéo, tabac),
  • les additifs et colorants alimentaires, les sulfites, le glutamate
  • les carences vitaminiques et en oligo-éléments (B12, magnésium, zinc),
  • les effets indésirables de certains actes médicaux (accouchement, anesthésie, extraction dentaire, manipulations vertébrales, IRM, radiothérapie),
  • les excès nutritionnels (boissons toniques, glutamate, gluten, lactose, sel, viande),
  • les effets secondaires et les interactions des médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires, antipaludéens, aspirine, barbituriques, chimiothérapie, codéine, diurétiques, hormonothérapie, ibuprofène, quinine, vasodilatateurs),
  • les intoxications aux engrais et aux pesticides,
  • les intoxications aux métaux lourds (amalgames dentaires, eau du robinet, pansements gastriques, tabagisme, vaccins),
  • les pollutions ambiantes et technologiques (antennes relais, champs électromagnétiques, gaz d’échappement, infrasons, micro-ondes, ordinateurs,
  • produits chimiques, téléphones portables, transformateurs)*

Il ne vous reste plus qu’à trouver la cause de vos acouphènes, promis?

Philippe Barraqué, musicothérapeute, musicologue, créateur des méthodes Stop Acouphènes et Neurostimulation anti acouphènes.

*Extrait du livre Dites à vos acouphènes, Philippe Barraqué, Guy Trédaniel éditeur


Thérapie sonore anti acouphènes, la méthode de référence recommandée par des ORL : www.stop-acouphenes.fr


Acouphènes Solutions – Philippe Barraqué – Tous droits réservés

Thérapie sonore anti acouphènes | Philippe Barraqué | à lire dans Marie Claire de mai

Copie de couv jumeaux 2004  

Le magazine Marie Claire de mai consacre un article aux acouphènes et notamment à la thérapie sonore anti acouphènes développée par le musicothérapeute français Philippe Barraqué. Extrait choisi.

Des thérapies sonores pour masquer les acouphènes
Le principe consiste à reprogrammer l’aire auditive du cerveau pour qu’il ne prête plus attention à l’acouphène. Cette rééducation auditive passe par l’écoute de bruits colorés – des bruits blancs et des bruits roses – qui filtrent les bruits indésirables et réduisent ainsi leur perception. « Des études scientifiques ont montré que les bruits blancs – perçus comme un souffle continu – ont une action réelle de désensibilisation aux acouphènes, note le musicothérapeute Philippe Barraqué, auteur de Dites stop à vos acouphènes (éd. J. Lyon). Les bruits roses – proches d’un bruit d’eau – rétablissent quant à eux le confort auditif en enrobant et en couvrant progressivement les sifflements et bourdonnements ». Pour une efficacité optimale, mieux vaut les écouter en alternance, un jour sur deux.
Il existe aujourd’hui des appareils auditifs conçus pour les personnes acouphéniques qui génèrent des bruits blancs ou roses destinés à masquer les acouphènes.

  • Article complet de Sylvia Vaisman « Bourdonnement, sifflement… Quand les acouphènes nous gâchent la vie » paru dans Marie Claire de mai 2018 à lire ICI

  • La méthode de thérapie sonore de Philippe Barraqué, musicothérapeute, recommandée par des ORL : CD Stop Acouphènes – Livre Dites stop à vos acouphènes : www.stop-acouphenes.fr

c.2018 – Acouphènes Solutions – Tous droits réservés