L’oreille manquante / Philippe Barraqué

L’oreille manquante, déficiente, entend peut-être mieux que l’oreille dite « normale » les bruits subliminaux de la vie, c’est ce que nous suggère Elisabeth Barillé dans son ouvrage « L’oreille d’or » paru aux éditions Grasset.

Pas de victimisation, pas de plainte, pas de revendication, non, un handicap assumé, sublimé, celui d’une oreille manquante du moins dans sa fonction cognitive. Mais pour cette auteure, qui écrit avec un style feutré, chuchoté, sur le ton de la confidence, « l’oreille manquante distingue ce que ma bonne oreille n’entend pas forcément ». Un phénomène somme toute classique pour toute personne qui non seulement assume mais potentialise les « atouts » de sa déficience : la capacité à suppléer un manque par un « plus », qui fera d’elle, et parfois malgré elle, une personne remarquable pour le quidam.

« La surdité est une fidélité définitive, une fidélité à soi-même imposée du dedans, contre les aventures dictatoriales du dehors ». Le handicap impose l’exploration intérieure, enrichit l’être de sensations inédites, d’un imaginaire de substitution qui remplace la fonction corporelle absente. La perception des sons n’est pas la même car l’auteure ne la reçoit que d’un seul côté, de son oreille valide, mais la compensation vient de son « Oreille d’or », de son oreille « subliminale » qui sait décrypter les musiques du silence, les bruissements des âmes et les vies intérieures.

Le livre d’Elisabeth Barillé est assurément un voyage littéraire qui entrouvre les portes d’un monde qui n’est pas celui d’une malentendante mais d’une « bien-entendante » qui sait percevoir nos vies autrement mais sublimement.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, musicologue


 

Stop Acouphènes Avis sur YouTube

Depuis la sortie de la méthode Stop Acouphènes™, les avis se sont multipliés sur YouTube notamment. Au fil des années, les CD Stop Acouphènes se sont imposés et les questions ont souvent trouvé des réponses positives. Des ORL les recommandent avec plus de 70% d’amélioration et un taux d’échec de seulement 8%. C’est à vous de vous faire votre opinion avec ces avis d’utilisateurs YouTube*.

Jean-Pierre D. : Bonjour M. Barraqué. Je vous remercie pour la grande qualité de votre travail. Comme je le disais dans mon précédent message, « Fréquence Violette » agit sur mes acouphènes, qu’il s’agisse de crépitements ou de bruit blanc. Est-ce que « Fréquence Violette » a également un effet thérapeutique sur le long terme comme « Fréquence blanche » ? Merci de votre réponse.

  • Philippe Barraqué, auteur de la méthode Stop Acouphènes™ : Tout à fait. Les fréquences blanche et rose sont les basiques à utiliser quotidiennement. La fréquence violette peut être réservée lorsque les acouphènes augmentent en intensité. Toutes ont un effet thérapeutique à long terme. Le CD Sophro Acouphènes apporte une détente mentale, des états modifiés de conscience qui favorisent la libération des blocages psychologiques à l’origine de certaines formes d’acouphènes.

Laurent G. : Bonsoir, Je viens de commander votre CD. Mes acouphènes de l’oreille gauche datent du 6 décembre, sans soute un choc émotionnel ou stress car je n’écoute pas fort la musique, je n’ai pas de perte d’audition, mon scanner est normal. J’attends mon PEA chez mon ORL mardi prochain. Je fais aussi de l’acupuncture chez un médecin. Je souhaite sincèrement que votre CD m’aide ainsi que ma famille à passer ce cap d’acceptation et de les entendre beaucoup moins. Etant hypersensible, très émotif, ça n’arrange rien au problème, qui soit dit en est peut être aussi la cause. J’attends donc votre Cd avec impatience. Je vais tester aussi les fleurs du Dr Bach. Bien à vous.

Jean-Pierre D. : C’est le morceau « Fréquence violette » qui soulage mes acouphènes. Vais-je constater une amélioration en l’écoutant 1 heure tous les jours? J’apprécie beaucoup le CD sur la sophrologie.

  • Philippe Barraqué : La fréquence violette est indiquée dans les crises acouphéniques aiguës. C’est une variante du bruit blanc. La thérapie sonore doit être écoutée quotidiennement. Il faut en général six mois de pratique pour que l’habituation du cortex soit efficace. Mon ouvrage « Dites stop à vos acouphènes » explique en détail ces protocoles, entre autre. (éditions J.Lyon)

Georges M. : Bonjour, je voudrais savoir comment acheter vos CD merci

  • Philippe Barraqué : Sur mon site, sur les sites marchands en ligne ou dans les réseaux distributeurs.

Florence L-R. : Bonjour,  combien de temps faut-il pour constater des résultats et surtout à quel rythme et à quel niveau sonore  mettre le CD pour que cela ne nuise pas au oreilles ( casque ? pas casque ? MP3 ou une une simple radio CD  avec casque ?). Pour le moment, j ‘ écoute votre CD 2 fois 1 h tous les jours( 1 h le matin et 1 h le soir ) avec un petit casque de MP3 et ce depuis 8 mois  . Merci de vous lire. 

Florence L-R. : Je pense sincèrement que votre cd Stop Acouphènes est efficace ! J’ai essayé l’appareillage cela m’a couté 4000 € pour un résultat catastrophique. Je les ai portés 12 à 14 h par jour pendant 8 mois. Résultat comme je n’ai qu’une très faible presbyacousie, les amplificateurs ont fini par me déclencher de l’hyperacousie et des acouphènes en crises  (bravo !!!). Depuis que je ne porte plus ces appareils,  l’hyperacousie a bien changé et les acouphènes me laissent tranquille de plus en plus souvent. Je pense que ces appareils sont faits uniquement quand on a un vrai problème auditif+acouphènes (mes acouphènes sont dans la tête et non dans les oreilles), et maintenant je me retrouve avec des appareils sur les bras super! Merci à vous pour ce que vous faites pour nous car ce n’est pas simple. 

  • Philippe Barraqué : Merci à vous Florence pour votre témoignage. Ce ne sont pas toujours les appareillages coûteux qui sont les plus efficaces et les CD Stop Acouphènes satisfont souvent leurs utilisateurs. En effet, il n’est pas toujours facile d’apporter un soulagement à celles et ceux qui ont des acouphènes ou/et de l’hyperacousie. Croyez bien que je le fais avec sérieux et en conscience, même s’il n’est jamais possible d’obtenir 100% de résultats positifs. Bonne continuation.

Gigi G. : Bonjour à tous, et bien personnellement, j’ai commencé à écouter ce CD depuis deux mois, et je constate une petite amélioration, rien d’exceptionnel, mais c’est déjà mieux. J’écoute surtout le CD avant de m’endormir et je dois dire que c’est le seul bruit blanc qui arrive à camoufler totalement les bruits de mes acouphènes, je m’endors souvent pendant la piste 1, donc c’est parfait. Durant la journée, comme je suis active, je n’y fais pas vraiment attention, les sifflements peuvent être gérés quand on commence à s’en accommoder (il faut faire un travail sur soi-même, et apprendre à accepter ce « problème »). C’est juste une nouvelle façon de vivre avec quelques inconvénients, mais je me dis qu’il y’a tellement pire… En tout cas, je vous remercie Mr Barraqué, car mes nuits sont beaucoup plus douces désormais, et ce grâce à vous. 🙂 Cordialement

Martine K. : Vous pensez que ça marche vraiment? Que ça peut faire partir les acouphènes ou bien les atténuer? J’ai un trauma sonore à cause d’un ventilo d’ordinateur et depuis j’ai un acouphène persistant à l’oreille gauche, j’ai juste un vasodilatateur comme traitement, rien de plus, aucun mieux, ça fait que huit jours que j’ai l’acouphène et j’en ai déjà marre.

Martine K. : Bonjour Monsieur Barraqué, chose promise, chose due, je vous avais dit que je reviendrai vous donnez de mes nouvelles au bout d’un mois après avoir essayé vos CD. Et bien j’apporte de bonnes nouvelles, mes acouphènes ont grandement baissé d’intensité, surtout les aigues insupportables qui se sont fait plus discrets. Je continue tous les jours mes séances, et je suis ravie du progrès effectué. Merci beaucoup !

  • Philippe Barraqué : Merci pour votre témoignage positif et bonne continuation

Vincent C. : J’ai 16 ans et je souffre d’acouphènes depuis hier soir. Le sifflement n’est pas très fort mais dérange fortement le fait de s’endormir. L’acouphène est survenu sans trop de raisons valables, (J’écoute parfois la musique fort mais certes) au moment du coucher (donc dans un environnement calme). J’espère ne plus y faire attention avec le temps, voir ne plus l’entendre du tout. P.S : J’ai eu de nombreuses otites (env. 2 par an depuis mes 3 ans) qui pourrait aussi en être la cause

Cécilia S. : J’ai fait l’acquisition de votre livre Dites stop aux acouphènes sur le site de la fnac. J’écoute le bruit rose pour parvenir à mieux me détendre. Dans votre livre vous expliquez que l’Orl doit effectuer certains examens, et bien les Orl que j’ai consultés ne l’ont jamais fait et ont pour seuls mots : il faut vivre avec.

Balladin : Bonjour, depuis un certain nombre d’années, j’ai des acouphènes supportables mais continus et permanents (aux deux oreilles d’ailleurs à des fréquences légèrement différentes !), avec des intensités variables. Pensez-vous que votre CD puisse diminuer ces acouphènes ?

  • Philippe Barraqué : Oui la thérapie sonore et les CD Stop Acouphènes sont efficaces pour diminuer vos acouphènes. Il faut pour cela les écouter chaque jour et il quelques mois pour obtenir des résultats encourageants. Bien évidemment, il est conseillé de faire un bilan de vos acouphènes auprès d’un ORL compétent.

Jean Maurice : tu es un génie merci.

Michaël M. : Les résultats pour moi sont très positifs. J’ai jeté le Vastarel et toutes ces conneries qui ne m’ont jamais rien apporté à part toujours plus d’angoisse. La fréquence violette me purge littéralement les oreilles. J’ai commencé à écouter aujourd’hui à 17h00. Pendant 15 minutes non-stop. Puis je suis parti faire des petites courses. A mon retour, je cherchais mon acouphène. Je le cherche toujours. Un grand merci.

*Source YouTube. https://youtu.be/vygn0BvSKlg

CD Stop Acouphènes™ : www.stop-acouphenes.fr

©2016. Acouphènes Solutions – Tous droits réservés –

 

 

Philippe Barraqué sur France Inter réécoutez…

Réécoutez le podcast de mon intervention sur la méthode « La Voix qui guérit » et autres variations vocales et harmoniques dans l’émission « l’humeur vagabonde » sur France Inter (1/12/15).

Le micro débridé d’Elsa Daynac, son montage poétique « off et on », sa sensibilité à fleur de voix m’ont touché. (lecture à 44′ sur le podcast).
http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1196767#

Danger auditif pour les enfants de moins de deux ans. Parents réagissez!

acouphène cible 

Ils n’ont même pas deux ans et de très jeunes enfants sont déjà rivés à leur casque audio, même la nuit pour s’endormir. Une génération de sourds précoces, d’hyperacousiques et d’acouphéniens posera un problème grave de santé publique dans les années à venir.

Le casque audio et les écouteurs sont utilisés par des enfants de plus en plus jeunes avec près de 10% des enfants de moins de deux ans qui s’endorment avec, selon une enquête Ipsos rendue publique jeudi.

Force est de constater que la chanson pour enfants de jadis a été remplacée par le casque. « Nous sommes très inquiets de voir que la berceuse est remplacée par le casque«  commente Jean-Louis Horvilleur, un audioprothésiste qui a coordonné l’enquête réalisée pour le compte de l’association « la semaine du son » avec notamment le soutien de la Direction générale de la santé (DGS).*

Les oreilles des jeunes sont véritablement en danger. La véritable surprise est venue des enfants de moins de deux ans qui, selon leurs parents, seraient 15% à utiliser des casques et des écouteurs et à s’endormir avec eux lors de longs trajets en voiture (71% de ceux qui les utilisent), mais également dans leur lit (61%), soit 9% de l’ensemble des enfants de moins de deux étudiés. Cette crainte est confortée par les parents qui sont 85% à déclarer qu’ils entendent ce que l’enfant écoute avec un casque en voiture sur de longs trajets.

*L’enquête a été réalisée auprès de 1.500 personnes dont 500 parents d’enfants de 0 à 6 ans, 511 enfants de 7 à 12 ans et 502 adolescents âgés de 13 à 19 ans.

Philippe Barraqué, musicologue, musicothérapeute, expert santé

Sources : la semaine du son, DGS

Coaching Stop Acouphènes™ , c’est décidé je le fais! – Philippe Barraqué

oreillecortexaud 

Acouphènes, hyperacousie, baisse d’audition, vous avez tout essayé. Pourquoi ne pas faire confiance à l’expertise d’un spécialiste qui vous apportera les conseils et les solutions adaptés à votre pathologie auditive.

Comment en bénéficier rapidement?

  • Dès réception de votre commande en ligne, vous nous indiquez les jours et heures qui  vous conviennent le mieux pour réaliser votre Coaching Stop Acouphènes par téléphone. Vous nous décrivez également vos symptômes actuels, les traitements médicaux que vous suivez, afin de mettre en place une stratégie efficace pour remédier à vos problèmes auditifs.

Comment se passe la séance de coaching et quelle en est la durée?

  • La séance Coaching Stop Acouphènes dure 45 minutes environ et comprend : – Des tests audio-phonologiques – L’analyse de vos acouphènes – Un bilan psycho-acouphénologique (stress, dépression, insomnie, isolement relationnel) – L’établissement d’un protocole thérapeutique (des exercices simples à pratiquer tous les jours) Le coaching s’achève par des conseils à mettre immédiatement en pratique pour un soulagement immédiat de vos troubles auditifs.

Et après la séance?

  • A l’issue de la séance de Coaching Stop Acouphènes , il vous est adressé dans les 48 heures par mail un compte-rendu détaillé avec les différentes pratiques de santé à mettre en œuvre pour traiter vos problèmes auditifs. Nous pouvons joindre à ce mail un fichier téléchargeable MP3 (durée 1h) accordé à la fréquence exacte de votre acouphène (+ bruit blanc) à écouter intégralement tous les jours.

Pour commander votre Coaching Stop Acouphènes™, cliquez ici

– Acouphènes Solutions – Tous droits réservés – Reproduction interdite

Stop Acouphènes, marque déposée.

Traiter vos acouphènes par la visualisation et la respiration #Philippe Barraqué

acouphènes visualisation 

Une pratique d’autoguérison de vos acouphènes consiste à utiliser la visualisation et la respiration. Une technique de développement personnel et de bien-être à la portée de tous pour effacer le programme mental perturbateur.

Comme chacun le sait à présent, l’acouphène, surtout s’il est subjectif, sans cause métabolique avérée, c’est d’abord une question qui se règle au niveau du mental. Voici comment réduire vos bruits auditifs en suivant cette pratique simple.

  • Imaginez vos bruits auditifs comme deux petites sphères de couleur sombre situées respectivement dans chacune de vos oreilles.
  • Chaque nouvelle inspiration les charge d’acouphènes et peu à peu, ces billes d’énergie noire et négative quittent lentement vos oreilles et s’élèvent dans l’espace où elles disparaissent à jamais.
  • Inspirez toute trace, tout résidu de vos acouphènes, toute émotion et traumatisme qui leurs sont liés, retenez l’air quelques instants pour retrouver le silence originel, expirez à fond et chassez-les le plus loin possible!
  • Associez cette pratique thérapeutique à l’écoute simultanée des CD Stop Acouphènes et Neurostimulation Anti Acouphènes.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, musicologue, expert santé

Son nouveau CD Neurostimulation Anti Acouphènes vient de sortir et c’est déjà la meilleure vente Santé&Bien-être : www.stop-acouphenes.fr

PARTAGEZ CETTE INFORMATION IMPORTANTE : Stop Acouphènes et Neurostimulation Anti Acouphènes sont des méthodes validées scientifiquement et recommandées par des ORL et des audiologistes.

  • Tous droits réservés – Philippe Barraqué – Acouphènes Solutions –

Quand les misophones déjeunent – Philippe Barraqué

 
déjeuner entre misophones
Quand les misophones déjeunent, ça donne une longue table qui se poursuit à l’infini entre les ramures des arbres.
Le bercement des branches et les mets délicats accueillent celles et ceux qui ont une phobie du bruit.
C’est un combat à mener pour se faire violence, sortir de chez soi et se confronter aux autres, même s’ils souffrent aussi de phobies sonores.
Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé
La référence en thérapie sonore